Ermitage Saint Antoine

Sainte Solitude

Le jour qui se lĂšve surprend l’ermite dans son oraison : il prie souvent depuis plusieurs heures dĂ©jĂ . Seul, parfois depuis des annĂ©es, il ne parlera probablement pas de la journĂ©e. Sa demeure est simple, parfois Ă  l’extrĂȘme. Son petit-dĂ©jeuner sera frugal, plus gĂ©nĂ©ralement inexistant. Sa journĂ©e s’articulera entre priĂšre, mĂ©ditation et travail – jardin potager, …

Lire la suite...

Taulet de la Collégiale Sainte Waudru

La Connaissance Vivante

L’IdĂ©e pure est l’expression informelle de la RĂ©alitĂ© suprĂȘme. Elle est le rayon de l’Absolu, Fils unique de Dieu. Elle est la source de toute existence, vĂ©ritable concret transcendant oĂč brille glorieux le mystĂšre de la DivinitĂ© trine, oĂč plongent les racines de l’homme. Elle engendre l’intelligence, la Raison et ses opĂ©rations. Elle est comme …

Lire la suite...

Mishnah Torah, galerie Flickr de Ben Faulding

Introduction Ă  la Kabbale

Le mystĂšre attachĂ© Ă  la Kabbale n’a cessĂ© d’exciter les imaginations et de stimuler la curiositĂ© d’un public de plus en plus large et diversifiĂ©. Le terme lui-mĂȘme, issu de l’hĂ©breu qabbalah – qui vient du verbe KBL, « recevoir » – a fait l’objet de tant de controverses qu’il est parfois difficile de s’y retrouver. Il …

Lire la suite...

Ille-et-Vilaine - BrocĂ©liande - Étang de Paimpont, galerie Flickr de Mathieu Brient.

Brocéliande

Non loin du bourg de Paimpont, en Ille-et-Vilaine, s’Ă©tendent 8000 hectares de bois et d’Ă©tangs, vestiges d’une forĂȘt beaucoup plus vaste dont on retrouve la prĂ©sence Ă©trange dans tous les romans de la Table ronde. Lieu de l’Ă©preuve et de l’initiation, lieu des mauvaises rencontres, parfois fatales, royaume des fĂ©es et de l’enchanteur Merlin, la …

Lire la suite...

Gundestrup Cauldron

Les Celtes : 5000 ans d’histoire

C’est aux environs du troisiĂšme millĂ©naire avant J.-C. qu’apparaissent les Celtes en Europe. Branche occidentale de la famille indo-europĂ©enne, ils y pĂ©nĂštrent d’abord par l’Est et le Sud-Est. Ils y trouvent, bien sĂ»r, des populations autochtones, les Ligures, de qui ils reçoivent en hĂ©ritage, pĂȘle-mĂȘle, des techniques (travail du bois et de la pierre, agriculture, …

Lire la suite...

Crucifix : Sarlat

Ce gibet noir…

Je me souviens de mon Ă©tonnement lorsque, visitant Ă  Rome les catacombes et les sarcophages du musĂ©e du Latran, je dĂ©couvris que la croix Ă©tait absente de l’art des premiers siĂšcles chrĂ©tiens ou n’y apparaissait que tardivement, comme un trophĂ©e. Cet art funĂ©raire n’Ă©tait pas funĂšbre. La piĂ©tĂ© de nos plus lointains ancĂȘtres dans la …

Lire la suite...

Galaad adoubé par le roi Arthur

Le message de la chevalerie médiévale

Qu’est-ce donc, en dĂ©finitive, que la chevalerie ? C’est, croyons-nous, un compagnonnage mystique, qui nĂ©glige les distinctions de richesse et de situation sociale, pour ne rechercher que la dĂ©couverte de la connaissance, de la sagesse qui assurera le rĂšgne de l’amour et de la paix. De cette philosophie dĂ©coulent des sentiments inconnus de la fĂ©odalitĂ© chrĂ©tienne, …

Lire la suite...

La Création d'Adam de Michel-Ange

Les mains de Dieu

Quelqu’un m’a posĂ© la question : parler des « mains de Dieu », des « yeux de Dieu », n’est-ce pas user d’un langage naĂŻvement anthropomorphique, indigne de la grandeur que l’on prĂ©tend cĂ©lĂ©brer ? Objection justifiĂ©e : nous ramenons ainsi Dieu Ă  nous. Mais hors ces images charnelles, que nous reste-t-il ? Des concepts abstraits qui mettent en fuite tout le monde, …

Lire la suite...

Knight Horse and Sword, galerie Flickr de PROHartwig HKD

La QuĂȘte aujourd’hui

La QuĂȘte Ă  laquelle l’Ordre de Saint Joseph d’Arimathie invite ses membres se dĂ©finit comme « la conquĂȘte du coeur spirituel de l’homme ». Elle s’exprime naturellement au travers de la vie et des Ɠuvres de ceux qui se sont engagĂ©s Ă  la mener : TĂ©moignage inlassable d’une recherche toujours renouvelĂ©e, toujours approfondie ; DĂ©couverte toujours Ă©merveillĂ©e de la …

Lire la suite...

Joseph d’Arimathie

Disciple de JĂ©sus, Joseph Ă©tait membre du SanhĂ©drin, la plus haute assemblĂ©e religieuse et civile du peuple hĂ©breu, mĂȘme sous l’administration romaine. Son ralliement au Christ fut empreint de circonspection, et peut-ĂȘtre croyait-il le servir mieux dans l’ombre. Mais la peur dut ĂȘtre pour quelque chose dans son attitude (Évangile selon saint Jean XIX,38). En …

Lire la suite...