A – B – C

Blaise

Nom de l’ermite qui, dans le texte français du Didot-Perceval, est le compagnon de l’enchanteur Merlin et met par écrit les aventures du Graal et des Chevaliers de la Table Ronde.

Ce fameux « maître » Blaise est plus que suspect, car le nom est une graphie française du breton-armoricain Bleizh et du gallois Bleidd, qui signifie « loup ». Or Merlin, dans ses errances à travers la forêt, est souvent représenté en compagnie d’un loup.

Bohort l’Essilié

Voir l’article dédié.

Brocéliande

Voir l’article dédié.

Corbénic

Nom du château de Pellès, le Roi Pêcheur, dans le récit cistercien de la Quête du Graal. Situé au cœur du royaume de Listenois ou Terre Foraine, c’est là qu’est gardé le Saint Vessel. Il apparaît comme une sorte de cité de l’Autre Monde dont les chemins d’accès sont périlleux ou très incertains.. Les chevaliers qui y sont venus, tels Lancelot, Bohort ou Perceval ont eu beaucoup de difficultés à en redécouvrir la localisation. Le nom de Corbénic peut signifier « Cour Bénie ». Dans la version allemande, il s’agit de Montsalvage.