Fabulous Lettering

Constitutions réformées

Les Constitutions Réformées de 1947 naquirent du souci de mettre la charte fondatrice de l’Ordre en conformité avec les usages qui se développèrent dès la promulgation de l’Acte d’Obédience par l’Assemblée de Fraternité de 1874 dans des circonstances sur lesquelles nous reviendrons par ailleurs.

L’Ordre d’Arimathie, comme toute organisation, est régie par des statuts. C’est ce document qui « inscrit dans le marbre » la nature et la finalité de la fraternité, mais aussi son mode d’action, les droits et devoirs de ses membres, l’administration temporelle, ou encore son gouvernement.

Les Constitutions Réformées de 1947 naquirent du souci de mettre la charte fondatrice de l’Ordre en conformité avec les usages qui se développèrent dès la promulgation de l’Acte d’Obédience par l’Assemblée de Fraternité de 1874 dans des circonstances sur lesquelles nous reviendrons par ailleurs.

Il est à noter que si la réforme modifia considérablement le mode de gouvernement de l’Ordre et l’ancra plus profondément dans la mouvance de l’Église catholique romaine, ses promoteurs apportèrent un soin particulier à conserver l’esprit des Constitutions d’Ancien Rite. Quant aux Règles, Usages et Enseignements du Collège Magistral, ils subsistèrent dans leur forme originelle.

L’insertion de l’Acte d’Obédience dans le Coutumier des Constitutions a été approuvée par l’Assemblée de Fraternité ordinaire du 15 mai 2005.


Illustration : Fabulous lettering / Galerie Flickr de Caro Wallis / Creative Common.