Catégorie : Univers arthurien

Ille-et-Vilaine - BrocĂ©liande - Étang de Paimpont, galerie Flickr de Mathieu Brient.

Brocéliande

Non loin du bourg de Paimpont, en Ille-et-Vilaine, s’Ă©tendent 8000 hectares de bois et d’Ă©tangs, vestiges d’une forĂȘt beaucoup plus vaste dont on retrouve la prĂ©sence Ă©trange dans tous les romans de la Table ronde. Lieu de l’Ă©preuve et de l’initiation, lieu des mauvaises rencontres, parfois fatales, royaume des fĂ©es et de l’enchanteur Merlin, la …

Lire la suite...

Joseph d’Arimathie

Disciple de JĂ©sus, Joseph Ă©tait membre du SanhĂ©drin, la plus haute assemblĂ©e religieuse et civile du peuple hĂ©breu, mĂȘme sous l’administration romaine. Son ralliement au Christ fut empreint de circonspection, et peut-ĂȘtre croyait-il le servir mieux dans l’ombre. Mais la peur dut ĂȘtre pour quelque chose dans son attitude (Évangile selon saint Jean XIX,38). En …

Lire la suite...

Introduction au Graal

Le Saint-Graal de la littĂ©rature mĂ©diĂ©vale europĂ©enne est l’hĂ©ritier sinon le continuateur de deux talismans de la religion celtique prĂ©chrĂ©tienne : le chaudron du Dagda et la coupe de souverainetĂ©. Ce qui explique que cet objet merveilleux soit souvent un simple plat creux portĂ© par une pucelle. Dans les traditions relatives aux chevaliers de la …

Lire la suite...

Merlin

L’un des personnages les plus connus de la lĂ©gende arthurienne. Merlin a eu une existence rĂ©elle soixante-dix ans aprĂšs l’Arthur historique : c’était un petit roi des Bretons du nord, dans la Basse Écosse, qui, devenu fou aprĂšs une bataille, se rĂ©fugia dans une forĂȘt et se mit Ă  prophĂ©tiser. La lĂ©gende s’est emparĂ©e de lui …

Lire la suite...

Blaise

Nom de l’ermite qui, dans le texte français du Didot-Perceval, est le compagnon de l’enchanteur Merlin et met par Ă©crit les aventures du Graal et des Chevaliers de la Table Ronde. Ce fameux « maĂźtre » Blaise est plus que suspect, car le nom est une graphie française du breton-armoricain Bleizh et du gallois Bleidd, qui signifie …

Lire la suite...

Mark (Roi)

Variantes : Marc, March Roi semi-lĂ©gendaire de Cornouailles et oncle de Tristan. On retrouve en lui une divinitĂ© Ă  forme animale. Son nom signifie « cheval », en breton, en cornique et en gallois, et la lĂ©gende de Tristan prĂ©cise qu’il avait des oreilles de cheval, ce que corrobore la tradition populaire de Bretagne armoricaine. C’est en …

Lire la suite...