Mark (Roi)

Variantes : Marc, March

Roi semi-légendaire de Cornouailles et oncle de Tristan. On retrouve en lui une divinité à forme animale. Son nom signifie « cheval », en breton, en cornique et en gallois, et la légende de Tristan précise qu’il avait des oreilles de cheval, ce que corrobore la tradition populaire de Bretagne armoricaine. C’est en tout cas une divinité de l’ombre : il symbolise la Nuit qui retient prisonnier le Soleil, représenté par Yseult la Blonde, laquelle lui est ravie par la Lune, c’est-à-dire Tristan. On peut également voir en lui une divinité psychopompe à cause du thème du cheval qui emmène les âmes des morts dans l’Autre Monde. Des textes hagiographiques en latin le confondent avec Konomor, lui donnant le double nom de Marcus Cunoworus, ou Marcus Conomorus. Un pilier funéraire du haut Moyen Age, entre Tintagel, château que la tradition lui attribue, et Bodmin, en Cornwall, le présente comme le père de Tristan.