Blaise

Nom de l’ermite qui, dans le texte français du Didot-Perceval, est le compagnon de l’enchanteur Merlin et met par écrit les aventures du Graal et des Chevaliers de la Table Ronde.

Ce fameux « maître » Blaise est plus que suspect, car le nom est une graphie française du breton-armoricain Bleizh et du gallois Bleidd, qui signifie « loup ». Or Merlin, dans ses errances à travers la forêt, est souvent représenté en compagnie d’un loup.