Que signifie le culte de l’Église pour un chrétien du 21e siècle
Eucharist

Que signifie le culte de l’Église pour un chrétien du 21e siècle

Le premier devoir de l’homme est d’aimer Dieu, de L’adorer, de Le louer. Il nous a créés ; Il nous a rachetés. Cette vérité première doit dominer toute notre vie et déterminer tout notre comportement humain et religieux.

Le culte de l’Église

L’Eglise, communauté des rachetés, donne à ce devoir fondamental son expression publique. Par son culte et ses sacrements, elle manifeste la place de Dieu dans notre vie et notre reconnaissance de son absolue souveraineté. La forme qu’elle a donnée à cette expression est un rappel annuel du cycle de la Rédemption. Chaque année elle nous la remet devant les yeux et nous en fait revivre les phases essentielles.

Il ne s’agit pas là d’un simple souvenir, mais d’une célébration, qui nous fait participer, d’une manière toujours plus intime, aux fruits de cette œuvre divine. Par la participation aux mystères cultuels, la Rédemption s’affermit en nous et achève de nous sanctifier.

Le Culte eucharistique

Cette œuvre de sanctification, l’Eglise l’opère essentiellement par l’offrande quotidienne de l’Eucharistie, qui est le renouvellement parfait du don total du Christ au Père, pour notre salut.

Sans doute, sa mort et sa résurrection rédemptrices nous ont-elles, une fois pour toutes, arrachés à la mort et délivrés de l’emprise du péché.

Mais sans cesse ce trésor de salut est remis à notre portée par l’Eglise; nous pouvons et nous devons nous l’assimiler toujours davantage. La vie divine, reçue au baptême, doit croître, prendre plus pleinement possession de nous, nous transformer toujours davantage en véritables enfants de Dieu.

C’est essentiellement au cours du renouvellement du sacrifice eucharistique que s’opère ce mystère :

  • il exprime, chaque fois à nouveau, la volonté et le pouvoir absolus du Christ de nous sauver ;
  • mais nous, nous devons nous ouvrir toujours davantage à cette action divine, pour que nous devenions capables de nous associer entièrement à cet hommage suprême, que le Christ présente à Dieu pour nous.

Le culte des saints

Non seulement aux fêtes de notre Seigneur, mais également à celles de ses Saints, l’Église renouvelle ce sacrifice eucharistique. Il n’y a là aucune discordance. Tous, il est vrai, à des degrés divers, ont été les collaborateurs de Dieu dans l’établissement ou la propagation de son œuvre de salut. Ils sont ses témoins. Leur sainteté atteste le pouvoir divin sur ceux qui se livrent en toute sincérité et générosité à son action. Ils sont nos frères, qui nous ont précédés. En eux l’œuvre de Rédemption a atteint son plein épanouissement. Ils nous stimulent par leur exemple et nous aident par leur intercession.

Citation au hasard

Guerrier valeureux, porte l’épée de noblesse et d’honneur ! Ton honneur, c’est de courir au combat pour la justice, la clémence et la vérité.

— Psaume 44, 4-5

Commentaires récents