Aller à la barre d’outils
Louis VII et Henri II d'Angleterre

Fondement doctrinal

L’Ordre d’Arimathie est fondé :

1° — Sur le Roc immuable de l’Absolu, c’est-à-dire sur Dieu, sur la Cause sans cause, sur l’intelligence suprême, sur l’Au-delà du Point adamantin autour duquel révolutionnent les mondes, sur le cœur de l’Absolu, sur l’Amour.

2° — Sur la Tradition primordiale qui révèle cet Absolu, enseigne la vie de cet Absolu dans l’Éternité, dans la Nature et dans l’Homme ; les moyens de s’unir à Lui, de jouir de sa Paix. Tradition qui a été réalisée complètement par le Christ divin, lors de son Incarnation.

3° — Sur l’Évangile, c’est-à-dire sur le Christ Jésus, en tant qu’Acte de Dieu et Réalisateur parfait de la Tradition primordiale.

4° — Sur le Saint-Esprit, Fruit de la venue du Verbe, Inspirateur de l’Ordre et Maître de l’intelligence universelle.

5° — Sur la Fraternité universelle, les hommes étant tous enfants d’un même Père ; autre forme sociale de la vie du Christ ou Charité.

6° — Sur la Communion des Saints ou Église intérieure, relevant de la Cité d’Amour, sise dans le cœur de Dieu, dans l’Église des rites, et âme vivante de l’Ordre d’Arimathie.

Ces six points doctrinaux forment un tout qu’il est impossible de détacher les uns des autres sans détruire le fondement même de l’Arche du Saint Graal, et entraîner sa dissolution.

  • Au premier point correspond : le Surnaturel, la Métaphysique vraie.
  • Au deuxième : l’Ésotérisme traditionnel.
  • Au troisième : l’Amour divin révélateur.
  • Au quatrième : l’intelligence vivante intégrale.
  • Au cinquième : la vie sociale et ses possibilités de divinisation.
  • Au sixième : la vie sublime dans la lumière de gloire.

De ces six points doctrinaux réalisés, dans l’esprit et dans l’acte, naît la Connaissance ou Gnose divine.


Page de l’illustration →

Laisser un commentaire